Sud Ouest et Europe1 assurent la promotion de l’extrême-droite bordelaise.

Parce qu'il faut faire du clic coco.

Un candidat PS, en déroute complète face au FN aux départementales, a décidé de se ridiculiser sur son profil Facebook en postant une vidéo inintéressante au possible et même pas drôle. Sous prétexte de faire un petit buzz régional, Sud Ouest reprend la vidéo qu’un internaute a mis en ligne sur Youtube.

Problème : cet utilisateur n’est autre que le responsable du site local d’extrême-droite Infos Bordeaux. Cela n’empêche pas Sud Ouest de partager la vidéo et de mettre un lien Youtube vers le profil du dénommé Bertrand Lescure.

SO

Non Sud Ouest, cela ne « semble » pas « être un pseudo de l’extrême-droite bordelaise », c’en est un de façon sûre et certaine ! Pas besoin pour s’en apercevoir d’avoir lu ce billet à propos d’Infos Bordeaux dans lequel je parlais du bonhomme en question :

Avant de monter InfosBordeaux sous le nom de Bertrand Lescure, le responsable du site gérait la section Aquitaine de Novopress sous le pseudo de LouisBx et s’occupait au préalable du blog Union Bordeaux.

 

Il aurait suffi au journaliste de regarder sur quoi il cliquait ou de se rendre sur le profil en question :

lescure2

lescure

Outre le logo d’Infos Bordeaux sur le profil Youtube de Bertrand Lescure, c’est bien lui que l’on retrouve comme directeur de publication d’Infos Bordeaux :lescure3

Mais même (et surtout !) sans en être sûr, le ou la journaliste de Sud Ouest, avec l’aval de sa direction, invite donc ses lecteurs à se rendre sur la page Youtube d’une figure locale de l’extrême-droite. Ils pourront ainsi apprécier la propagande anti-IVG des manifs pour la vie ou les slogans homophobes de la Manif Pour Tous entre autres joyeusetés. « Mais on s’en fout de la source ! C’est rigolo, les lecteurs ils vont lire, ça va circuler. » Oui, de même que les saloperies diffusées comme des informations par Infos Bordeaux. S’en foutre, c’est assurer la promotion de leurs idées.

Et comme la bêtise ne se limite malheureusement pas à notre région viticole, un autre média, Le Lab Europe1, reprend la même info et met à la disposition de ses visiteurs les mêmes liens.

J’en connais un qui doit être en train de se frotter les mains en regardant ses statistiques…

lab1

lab2

PS : Dans un souci de prise en main des internautes par eux-mêmes, je n’ai mis aucun lien direct vers les sites concernés. C’est aussi ça l’autonomie et l’émancipation, bande de fainéants.