Les identitaires du et de Sud-Ouest

On aime bien aller farfouiller sur les pages des « zids » et autres fascistes. C’est un bon moyen de s’informer sur leurs activités, leurs accointances, etc.
Donc ce matin, en visitant la page Facebook des Identitaires du Sud-Ouest, petit nom que s’est donné le Bloc Identitaire dans la région, on tombe sur ça :


On est curieux, donc on clique. Et là, stupeur ! On n’atterrit pas sur un article de Sud Ouest, mais sur un blog intitulé Identitat et accompagné de la phrase « Notre identité : notre bien le plus précieux. » Pour qui traîne assez régulièrement sur les réseaux sociaux et notamment les pages et profils des membres des identitaires ou assimilés, cette phrase n’est pas inconnue, et on peut tabler sans prendre trop de risque sur le fait que derrière ce blog se cache le Bloc Identitaire.

Soupçon confirmé à la lecture du second et plus récent post de ce blog qui n’est rien d’autre qu’un article de Novopress. Novopress, qui se présente comme une « agence de presse internationale » a été créée à l’initiative de Fabrice Robert, président du Bloc Identitaire. Et cet article signé Arnaud Naudin, rédacteur en chef de Novopress, fait l’éloge d’un livre sorti récemment aux Editions IDées rattachées également aux identitaires via leur association Les Identitaires. On retrouve parmi les auteurs de ce livre l’ancien bonehead Philippe Vardon., responsable de Nissa Rebela.
Bref, un joli panier de crabes fascistes, et pourtant…

Et pourtant le premier journal régional, Sud Ouest, leur ouvre grand ses portes via sa plateforme de blogs. Sans se poser de question d’éthique (un comble pour des journalistes, non ?) et surtout, en ne répondant pas aux sollicitations à ce sujet.
Ce blog hébergé par Sud Ouest existe pourtant déjà sans son aide ici : http://identitat.over-blog.com/
Et là aucun doute n’est plus permis avec le lien Facebook en haut à droite qui pointe (du moins pointera lorsqu’ils auront réussi à rentrer la bonne URL) sur la page des Identitaires du Sud Ouest, et le contenu des autres articles qui ne sont pas repris sur le blog-clône hébergé chez Sud-Ouest.

Interpellés via Twitter, Facebook (où ma question à ce sujet a été effacée par deux fois) et par mail, Sud Ouest n’a toujours pas daigné me répondre.

Sud Ouest fait l’autruche.
Pourquoi ?
Parce qu’ils assument ce choix ?
C’est ce que ce silence me pousse à croire…

ajout du 11/08/13
Le mercredi 7 août, un gentil twittos – qui doit donc « mieux présenter » que moi aux yeux de notre cher journal – me fait passer la réponse qu’il a reçu de Sud Ouest via Facebook : « Nous tenons le médiateur informé. S’il y a lieu, c’est lui qui prendra la décision de fermer le blog. »
Bien. Donc pour un journal qui édite sur son site plusieurs dizaines d’articles par jour et qui héberge va savoir combien de blogs, il n’y a qu’UNE personne pour tout gérer ? UNE seule personne qui prend les décisions en ce qui concerne le respect ou non de la charte ? Je comprends du coup un peu mieux comment s’écoule le flot habituel de propos haineux qui se déverse dans les commentaires des articles…
Reste que le Grand Décideur est en vacances jusqu’à la fin du mois. Et donc Sud Ouest attend…

Sinon, pour vous dire à quel point j’étais rongé par l’ennui hier soir, j’ai un peu surfé sur la fameuse plateforme de blogs de Sud Ouest, et j’ai découvert qu’ils n’en sont pas à leur coup d’essai avec Identitat. Je suis en effet tombé sur un blog répondant au doux nom de Ordre et liberté, et sous-titré « opinions ». En effet, des opinions il y en a. Je vous en livre quelques-unes tirées d’un seul billet, les autres étant du même acabit.

Voiler les femmes dans le contexte terroriste actuel est pratique pour des jihadistes qui se dissimulent sous les burkas avec des armes et peuvent ainsi circuler tranquillement et mener à bien les actions les plus violentes pour déstabiliser nos sociétés.

Attention les amis, votre voisine cache des bâtons de dynamite et des missiles sol-air sous sa burka ! Si, si !

Ne pas boire d’alcool est aussi un moyen de maintenir en forme physiquement les combattants.

Outre les musulmans, méfiez-vous des straight-edge qui veulent également « parvenir au totalitarisme pseudo religieux que ses imams veulent imposer au monde entier ».

La dernière REVOLUTION ne pourra être une révolution violente. Elle devra respecter les commandements de DIEU sous peine de tomber dans le chaos et de soumettre les hommes au pouvoir de ces fous lucifériens.

Mais ?… Je croyais que respecter les commandements de Dieu c’était mal… Ah, tout dépend de quel dieu on parle, non ?

Et c’est étrange, mais ce « beaucoup de mes amis sont musulmans ou juifs » répété à l’envi dans nombre de billets de ce blog puant a, comme qui dirait, l’effet inverse de celui escompté.

Le médiateur de Sud Ouest risque d’avoir une rentrée chargée.