Le front des gravos.

L'apolitisme a encore frappé.

Je m’en étais allé promener mes trois chiens, Canette, Destroy et Acide, la capuche sur la tête et le sac à dos Quechua rempli de canette de 8.6(*), lorsque je tombai, rue Elie Gintrac, sur le tract reproduit ci-dessous et scotché en masse sur les horodateurs, murs et panneaux de signalisation de la rue. Je m’emparai d’un exemplaire glissé sous l’essuie-glace arrière d’une voiture, le lus, et éclatai de rire.

gavroches

Hollande a trahi la gauche… Mouaif, pas plus que Mitterrand en son temps. Mais bon, admettons qu’il ait trahi la gauche, de quelle gauche nous parlent les Gavroches ? Le PCF ? Le PG ? Le NPA ? On ne sait pas trop… Et on ne comprend pas trop non plus quel est le lien entre la trahison d’Hollande et le second tour des départementales.

Ah si ! Le vote sanction. Le fameux. Surtout que là « il n’y aura que des candidats ultra-libéraux ». Certes, mais au premier tour, il y avait des candidats révolutionnaires ? Non, aucune liste NPA ni LO sur la ville, seuls partis qui pourraient être qualifiés de non-libéraux et même si pour l’un des deux je ne vois plus grand chose de révolutionnaire. Suivant les cantons, les partis qui se retrouveront au second tour seront les mêmes – à l’exception de Nouvelle Donne et de l’UPR [ 😉 ] – que ceux présents au premier tour.

C’est ainsi que nos Gavroches (en colère hein, ils ont même mis une arme à feu sur leur tract, ça doit être des guedins. Et ils ont tiré leur tract en couleurs ; c’est des guedins avec du fric.) appellent à voter blanc. Mais pourquoi au second tour uniquement ? Mystère. Et pourquoi voter blanc plutôt que s’abstenir ? Il est où l’argumentaire les copains ? A moins que, j’en ai peur mais détrompez-moi, cela soit un truc du genre : « Votez blanc !… Parce que… euh… parce qu’ils ont tous méchants ! »

Ce billet est donc un appel. Gavroches, contactez-moi. Je veux savoir qui vous êtes. Je veux connaître vos motivations. Je veux comprendre votre tract !

Sinon dimanche, je voterai PS.

_____________________
(*) Ce passage est gracieusement offert à mes éventuels lecteurs d’extrême-droite, de l’UPR, du M’PEP mais aussi du PG, afin de les conforter dans l’image pas du tout caricaturale qu’ils peuvent avoir des libertaires.