Bordeaux, terre d’accueil des intégristes… et des conspis.

Le 1er juin dernier s’est tenue à l’Athénée Municipal de Bordeaux, connu aussi sous le nom d’Athénée Père Joseph Wresinski, une conférence organisée par Egalité & Réconciliation en collaboration avec l’Action Française. Le fondateur et grand gourou de l’association, Alain Soral himself, était venu déverser son discours confusionniste aux côtés de sa consœur l’historienne-maison tout aussi confuse Marion Sigaut – dont les ouvrages sont aujourd’hui édités par Kontre Kulture, la maison d’édition de… Egalité & Réconciliation – , et d’un gars de l’Action Française parce qu’il fallait bien faire une petite place aux adeptes de la fleur de lys.

La soirée, dont on peut retrouver l’intégralité en vidéos sur le net, s’était très bien déroulée, merci. Sans anicroche, sans opposants. Soral a craché son discours habituel, à savoir que la troisième guerre mondiale est proche et inévitable, et que tout ça c’est la faute du lobby juif qui dirige la finance et le monde.

Alain Soral, Marion Sigaut et un gars de l'Action Française lors de la conférence du 1er juin 2013 à l'Athénée Municipal de Bordeaux.

Alain Soral, Marion Sigaut et un gars de l’Action Française lors de la conférence du 1er juin 2013 à l’Athénée Municipal de Bordeaux.

 

Voilà que nos partisans pour l’égalité mais pas pour tout le monde et la réconciliation mais pas avec tout le monde remettent le couvert, et en solo cette fois-ci ! Z’ont du prendre de l’assurance les loustics. Z’ont dû faire chauffer la chaîne youtube du penseur au canapé rouge.

Cette nouvelle conférence, programmée pour le 7 septembre, réunira Mathias Cardet, auteur-imposteur chez Kontre Kulture, qui tient à préciser que « c’est pas parce qu’on écrit des bouquins qu’on est des pédés. », ainsi que Farida Belghoul qui, comme Soral a glissé du PCF au FN, a dérapé de la marche des beurs de 1983 à E&R.

Peu importe au final qui sont ou seront les intervenants de cette soirée, le point important est que celle-ci est organisée par une association dont le créateur et porte-parole, Alain Soral, a souvent franchi la ligne dans ses déclarations. Personne au sein d’E&R n’a jusqu’ici semblé vouloir remettre en cause ces affirmations ; au contraire, elles sont pleinement partagées et assumées par tous ceux qui choisissent de rejoindre ses rangs.

Le plus grave dans cette histoire à répétition est que mettre à disposition une salle municipale à cette association ne semble apparemment poser aucun problème à la mairie de Bordeaux. Alain Juppé et son équipe assument-ils d’accueillir dans leurs murs une association qui vient de rééditer l’ouvrage ouvertement antisémite de Drumont La France juive ? Sachant de plus que ce livre risque d’être proposé à la vente en ce 7 septembre sur le stand d’E&R, il faudrait peut-être sur ce coup se réveiller un peu. On a encore en mémoire le joli cadeau que Juppé avait fait aux intégristes catholiques en leur donnant l’église Saint-Eloi, attenante à la porte de la Grosse Cloche, ce qui leur permet aujourd’hui de propager, via leur librairie, leurs idées nauséabondes aux cars de touristes qui y passent inévitablement. Depuis, une autre cloche s’en mord les doigts à l’hôtel de ville. Après tout, ce ne sera que la septième ou huitième fois qu’E&R viendra vomir ses idées dans la salle du Père Joseph Wresinski qui doit tourner sur lui-même vitesse grand V dans sa tombe.

Comme lors du passage de Dieudonné à la patinoire de Bordeaux en avril dernier, la Licra 33 compte interpeller (si ce n’est déjà fait) le préfet et le maire au sujet de cette conférence. Alain Juppé avait à l’époque du spectacle de Dieudonné répondu favorablement tout en lâchant « Un maire ne peut pas interdire un spectacle sans raison ». Reste à savoir si diffuser des livres antisémites sera pour lui une raison suffisante pour ne plus mettre à disposition de salles municipales à une association qui professe la haine.

Et sinon nous, on fait quoi ?

_________________________

Ci-dessous, copie du mail envoyé au service gérant les salles municipales.
Je vous invite à en faire de même de votre côté.
Les idées et les adeptes de Soral n’ont rien à faire ici !

A l’attention de Mme Charlotte Lagrange

Bonjour.

Je me permets d’attirer votre attention sur la conférence prévue à l’athénée municipal de Bordeaux le samedi 7 septembre.
Cette soirée est organisée par l’association Egalité & Réconciliation, fondée et présidée par Alain Soral. Ce dernier accumule depuis des années les propos antisémites et négationnistes dont vous aurez un aperçu en lisant ceci :
http://www.phdn.org/negation/idiotsutiles/soralauschwitz.html

De plus il a réédité en début d’année, via sa maison d’édition rattachée à E&R Kontre-Kulture, le pamphlet antisémite de Drumont « La France Juive ».
Je sais que lors de son dernier passage à Bordeaux le 1er juin dernier, déjà à l’athénée municipal, l’Action Française ainsi qu’Egalité & Réconciliation avaient mis en place deux stands afin de pouvoir vendre les ouvrages qu’ils éditent.

Permettre la tenue de la conférence prévue pour le 7 septembre, c’est aussi pour vous prendre le risque que l’ouvrage d’Edouard Drumont soit proposé et donc vendu aux auditeurs, dans l’enceinte d’un bâtiment appartenant à et géré par la municipalité de Bordeaux.
En l’absence de réaction de vos services, l’on pourrait vite en conclure que la municipalité cautionne donc la vente d’ouvrages antisémites.

J’espère qu’il n’en est rien et attends à défaut d’une réaction, au moins une réponse.

Cordialement.